[[Documents.Linux_english|Attach:bandeau_lien_version_anglaise.png]]

A) PRESENTATION SIMPLE

EKD (EnKoDeur-Mixeur) a été à l’origine fait uniquement pour encoder des vidéos au format divx, mpeg1 ou motion jpeg, il a ensuite évolué pour proposer des opérations de post-production pour les fichiers animés et les images. Concernant les images, EKD fait du traitement par lot (c’est à dire qu’il peut travailler avec une ou plusieurs images sans aucun soucis). EKD est sous licence GNU/GPL version 3.

Il s’agit ici de la documentation de la version Linux. EKD Windows Version utilise les applications (dépendances) suivantes: Mplayer, Mencoder, FFmpeg et les commandes ImageMagick. G’MIC, Python, PyQt4, Python Imaging Library, Numpy, ffmpeg2theora et SoX.

a1) GESTION DES VIDEOS

- Transcodage des vidéos aux formats: AVI RAW i420, DV, HFYU, FFV1, MOV, Motion JPEG, WebM, OGG THEORA (.ogg), OGG THEORA (.ogv), OGG THEORA (.ogm), Matroska (.mkv), VOB, MPEG2, H264 MPEG4 (.mp4), H264 MPEG4 (.h264), H263 Plus, XVID, DIVX4, MPEG1, Macromedia Flash Video, 3GP, WMV2 et AMV.

- Transcodage des vidéos pour le web: Transcodage YouTube 16/9 Haute Qualité, Transcodage YouTube 16/9 Moyenne Qualité, Transcodage YouTube 16/9 Basse qualité, Transcodage YouTube 4/3 Haute Qualité, Transcodage YouTube 4/3 Moyenne Qualité, Transcodage YouTube 4/3 Basse qualité, Transcodage Google vidéo 16/9 Haute qualité, Transcodage Google vidéo 16/9 Qualité moyenne, Transcodage Google vidéo 16/9 Basse qualité, Transcodage Google vidéo 4/3 Haute qualité, Transcodage Google vidéo 4/3 Qualité moyenne, Transcodage Google vidéo 4/3 Basse qualité, Transcodage Dailymotion SD 4/3, Transcodage Dailymotion SD 16/9 et Transcodage Dailymotion HD 720p.

- Encodage HD (Haute Définition): HD1080 16/9 (mpeg4 - pcm s16be) 1920×1080 (.mov), HD720 16/9 (mpeg4 - pcm s16be) 1280×720 (.mov) et HD1080 4/3 (mpeg4 - pcm s16be) 1440×1080 (.mov) … et gestion de différents presets pour le codec DNxHD.

- Gestion de l’AVCHD … transcodage des fichiers mts, m2ts et mp4 vers: MOV, VOB, MPEG2, MPEG1, MPEG4, WMV2, HFYU, MSMPEG 4 version 2, Motion JPEG, FFV1 (FFmpeg) et gestion de différents presets pour le codec DNxHD.

- Filtres (pour les vidéos): Niveaux de Gris, Réserve pour sous-titres (Expand), Bruit, Luminosité-contraste, Découpage assisté (Crop), Découpage libre (Crop), Couleur/Saturation (Hue), Miroir horizontal, Flou boîte (Boxblur), Changement de résolution, Tourner la vidéo (90° vers la droite), Désentrelacer et Ajout de bandes extérieures.

- Un petit module très basique de montage vidéo, comprenant la possibilité de faire le montage entre plusieurs vidéos (avec des vidéos de codecs et de tailles différentes), la possibilité de faire le montage entre des vidéos (avec des vidéos de codecs et de tailles différentes) et des fichiers audio (d’extensions différentes) et la possibilité de couper une vidéo.

- Séparer la piste vidéo et la piste audio (dans une vidéo avec son).

- La conversion d’un lot d’image en vidéo (avec entre autre la possibilité de régler le nombre d’images par seconde).

- La conversion d’une vidéo en un lot d’images.

- Le changement du nombre d’images par seconde.

- Convertir une vidéo en 16/9ème, 16/10ème, 4/3, 5/3 Panoramique 1.85:1, Cinemascope Panavision 2.35:1, CinemaScope optique 2.35:1 et CinemaScope magnétique 2.55:1.

- Création de diaporama (Diaporama d’images en vidéo). De nombreux réglages dont la sortie en RAW DV, VCD, SVCD, DVD, Flash FLV, Theora et MJPEG.

- Ajout de tags vidéo (et ensuite la possibilité de lire ces tags par le bouton Infos).

a2) GESTION DES IMAGES

- Créer des planches-contact (nombreux réglages possibles).

- Afficher et enregistrer (fichier .txt) les informations complètes sur une ou plusieurs images. Afficher et enregistrer (dans une page .html) les données EXIF de photos.

- Possibilité de changer le format (l’extension) des images.

- Redimensionner les images (changer la taille en pixel) en conservant ou en ne conservant pas le ratio.

- Ajout d’éléments (permet d’écrire du texte sur plusieurs lignes et d’ajouter d’autres images, dans un lot d’images).

- Un petit module de compositing: Image composite (vous pouvez travailler avec un arrière-plan composé d’une seule image ou de plusieurs).

- La possibilité de renommer un lot d’images (si vous décidez de renommer des photos possédant des données EXIF, vous avez aussi la possibilité de les renommer en tenant compte des dates de prise de vue).

- Créer gif animé et morcelement découpe d’image (présents dans la rubrique Pour le web).

- Multiplication d’image: multiplier des images (les images peuvent ici être converties en vidéo, et nous avons le traitement par lot sur images et vidéos).

- Transitions sur deux séquences d’images ; permet de passer d’une séquence à une autre (les modules disponibles sont fondu enchaîné et spirale).

- Un module (Masque Alpha) spécifique servant (pour résumer très grossièrement) à la découpe de fond uni vert ou bleu (pour savoir quelle en est l’utilité, suivez ce lien). Un autre module (Masque 3D), produit des images (le fond vert ou bleu devient entièrement blanc et le sujet ou personnage devient entièrement noir ou le contraire) pouvant ensuite être importées (les images) dans un logiciel d’image de synthèse (tel que Blender) et de pouvoir intégrer/incruster le tout (le/le(s) personnage(s) initialement filmés sur fond bleu, par exemple) dans un décor en 3D.

- Filtres: Vieux Film (bandes + poussières), Sepia (à utiliser par exemple après le filtre Vieux Film), Dessin 1: (Traits noirs), Dessin 2: (Crayon à papier), Dessin 3: (Monochrome), Dessin 4: (Avec un peu de couleur), Peinture à l’huile, Blur - Floutage, Gamma, Dessin 5: Traits de couleurs + Fond noir, Pointillisme, Foncé-Clair, Peinture-à-l’eau, Dessin 6: Illustration en niveaux de gris, Dessin 7: Traits très fins + couleur, Emboss, Sharpen (Détails), Niveaux de Gris, Couleurs prédéfinies, Création de couleurs personnalisées, Bas-relief ou pierre sculptée, Amélioration des bords (image plus nette), Réduction du bruit (débruitage), Dessin 8: seuillage des images, Dessin 9: evanescence, Dessin 10: imitation bande dessinée 1, Négatif (inverse les couleurs/valeurs), Encadrement photographique, Séparation en modules, Ombre et lumière à la couleur, Rotation image, Dessin 11: imitation bande dessinée 2, Dessin 12: laplacien et Contour et couleur, Dessin 13: en couleur, Dessin 14: crayon à papier 2, Atténuation des yeux rouges, Solarisation, Oeilleton, Polaroïd, Vieille photo, Cubisme analytique, Andy Warhol, Expressionnisme, Bulles en tableau, La planète 1, Vision thermique, Peinture monochrome en dégradé, Bord tendu, Erosion, Dilatation, Figuration libre, Peinture aquarelle 1, Effet flamme.

a3) GESTION DES FICHIERS AUDIO

- Transcodage audio. Vous pouvez transcoder vos fichiers audio avec les entrées et sorties suivantes: WAV. MP3, MP2, OGG, FLAC, WMA, M4A, AC3, AAC.

- Joindre plusieurs fichiers audio (WAV. MP3, MP2, OGG, FLAC, WMA, M4A, AC3, AAC).

- Découpe dans un fichier audio.

- Normaliser et convertir un fichier audio.

a4) LECTURE DE VIDEOS ET AFFICHAGE DES IMAGES

- Visionner des vidéos et afficher des images directement dans EKD.

B) INTERFACE: UTILISATION COURANTE

b1) La fenêtre principale

L’utilisation d’EKD est assez aisée puisqu’un bouton aide est présent dans tous les cadres (sauf pour le module lecture):

b2) Traitement vidéo

Pour en savoir plus (exemple concret), suivez le lien.

b3) Traitement image

Pour en savoir plus (exemple concret), suivez le lien.

b4) Barre d’outils et configuration d’EKD

Pour en savoir plus, suivez le lien.

C) LES DIFFERENTS CADRES

c1) VIDEO

- Vidéo > Transcodage > Général: rien de précis à dire (tout est suffisamment clair). Le Réglage de la compression et la Dimension de la vidéos (avec différents presets possibles) sont disponibles pour certains des codecs gérés.

- Vidéo > Transcodage > Pour le web: on peut encoder des vidéos (en 16/9ème ou 4/3, et en Haute Qualité, Moyenne Qualité ou Basse Qualité) en vue d’être déposées sur YouTube, Google Video ou Dailymotion.

- Vidéo > Transcodage > Haute Définition: permet d’encoder des vidéos en HD1080 16/9 (mpeg4 - pcm s16be) 1920×1080, HD720 16/9 (mpeg4 - pcm s16be) 1280×720 ou HD1080 4/3 (mpeg4 - pcm s16be) 1440×1080. De même on a accès à la gestion de différents presets pour le codec DNxHD.

Pour en savoir plus sur la HD.

- Vidéo > Transcodage > Gestion AVCHD: si vous possédez une caméra qui gère l’AVCHD, vos vidéos avec extension mts, m2ts et mp4 peuvent être transcodées vers: MOV, VOB, MPEG2, MPEG1, MPEG4, WMV2, HFYU, MSMPEG 4 version 2, Motion JPEG et FFV1 (FFmpeg), mais aussi vers différents presets DNxHD. Pour de plus amples informations sur la gestion de l’AVCHD dans EKD, suivez ce lien.

- Vidéo > Diaporama d’images en vidéo: Création de diaporama (Diaporama d’images en vidéo). De nombreux réglages dont la sortie en RAW DV, VCD, SVCD, DVD, Flash FLV, Theora et MJPEG. Le logiciel Videoporama a été intégré, pour la circonstance, dans EKD.

- Vidéo > Filtres: pour voir les différents filtres vidéos, suivez ce lien.

- Vidéo > Montage vidéo: pour voir les différentes options du montage vidéo, suivez ce lien.

- Vidéo > Séparation audio-vidéo: ici on peut séparer (et par la même enregistrer dans deux fichiers différents) la piste vidéo et la piste audio.

- Vidéo > Conversion d’images en vidéo: on peut ici convertir une série d’images en fichier vidéo, c’est une section d’EKD très très utile, on peut par exemple faire la conversion des images après un traitement au travers d’images traitées par des filtres de la section Image. N’oubliez pas de faire les réglages pour le Nombre d’images/s et Codecs.

- Vidéo > Conversion d’une vidéo en images: nous avons ici exactement l’inverse de ce qui se trouve au-dessus (très utile de même). La série d’image est enregistreé au format JPEG avec une qualité de 100 %.

- Vidéo > Nombre d’images par seconde: changement du nombre d’images par seconde dans une vidéo.

- Vidéo > Convertir une vidéo en 16/9 ou 4/3: changer le type de résolution/les proportions des vidéos. Les types gérés sont: 16/9ème, 16/10ème, 4/3, 5/3 Panoramique 1.85:1, Cinemascope Panavision 2.35:1, CinemaScope optique 2.35:1 et CinemaScope magnétique 2.55:1.

Pour en savoir plus sur le 16/9ème.
Pour en savoir plus sur le 4/3.

- Vidéo > Tags vidéo: permet d’apposer des informations sur une vidéo, c’est à dire son titre, son auteur, son genre, son sujet, un copyright et quelques petits commentaires. Ces informations (ces tags) sont après coup consultables (par le bouton Infos qui ouvre la fenêtre Informations sur la vidéo) dans chaque cadre vidéo. Pour de plus de détails là-dessus, consultez ce lien et celui-là.

c2) IMAGE

- Image > Divers > Planche-Contact: pour voir une présentation détaillée, suivez ce lien.

- Image > Divers > Information: donne des informations très détaillées sur la ou les images chargées. Vous avez la possibilité de sauvegarder ces informations dans un fichier texte (.txt). De même vous pouvez obtenir les informations EXIF (si elles existent) de clichés photographiques, il est possible de sauvegarder les infos EXIF dans une page html. Pour avoir de plus amples informations sur ce module, suivez ce lien.

- Image > Divers > Changement de format: permet de changer l’extension d’un lot d’images (en donnant les propriétés du dit format aux images converties). Gère la conversion de seize formats.

- Image > Divers > Redimension: permet de changer les dimensions en pixels d’un lot d’images. Vous avez deux choix possibles ; soit en gardant le ratio (sachez que dans ce cas vous n’avez pas besoin d’indiquer les nouvelles dimensions de la hauteur, elles sont directement calculées en fonction de la nouvelle largeur), soit en spécifiant la nouvelle largeur et la nouvelle hauteur (là pas de conservation du ratio bien évidemment).

- Image > Divers > Ajout d’éléments: permet d’écrire un texte sur plusieurs lignes dans un lot d’images (on peut par exemple créer un générique de fin avec cette option). Permet de même d’ajouter des images. Pour en savoir plus, il suffit de consulter cette petite documentation sur le sujet.

- Image > Divers > Image composite: permet de faire du compositing entre deux images (ou deux lots d’images). Le compositing est la possibilité de superposer deux images et ainsi en former une seule ; une image (qui sert de fond → en quelque sorte d’arrière-plan et qui ne comporte pas de canal alpha [transparence]) et une autre (qui peut servir de premier plan, qui comporte généralement [et ce coup-ci] un canal alpha). Vous avez la possibilité de travailler sur un lot d’images formant le fond (en cas de mouvement) ou sur une seule image (en cas de fond fixe → caméra fixe). Pour avoir de plus amples informations sur ce module, suivez ce lien.

- Image > Divers > Renommage d’images: on renomme un lot d’images. Si vous décidez de renommer des photos possédant des données EXIF, vous avez aussi la possibilité de les renommer en tenant compte des dates de prise de vue. Pour avoir de plus amples informations sur ce module, suivez ce lien.

- Image > Divers > Pour le web: ici sont concernées les opérations utiles pour internet. Vous sont proposés la création d’un gif animé à partir d’une vidéo (prenez soin de bien régler Nombre de couleurs (Réduction), Temps de pause entre 2 trames (ms) pour le gif animé), et Morcellement/découpe d’image. Petite précision pour cette dernière option ; si vous avez une image d’une résolution importante, vous pourrez la découper en morceaux (et suivant les réglages de Nombre de morceaux (sens horizontal) et Nombre de morceaux (sens vertical)) afin de pouvoir l’afficher rapidement dans une page html par exemple. Pour en savoir plus, suivez ce lien.

- Image > Divers > Multiplication d’image: ici on peut multiplier une image (ce sera exactement la même image multipliée x fois) … peuvent être réglé ici Multiplication, durée en secondes, Type de format après traitement (Si le format en question est JPEG (.jpg) ou JPEG (.jpeg), apparaît Qualité pour le réglage de la compression. Dans ce menu, nous avons le choix de multiplier simplement les images ou de multiplier les images et les transformer en vidéo. Grâce à ce menu (tout comme dans Ajout d’éléments) nous pouvons faire du titrage de vidéo.

- Image > Transitions: une transition est en quelque sorte un moyen de passer d’une séquence d’images A à une séquence d’images B. Pour en savoir plus suivez ce lien.

- Image > Masque alpha/3D: Nous n’allons pas nous étendre sur ces fonctionnalités car elles sont décrites dans ce didacticiel.

- Image > Filtres: Vous avez accès ici à un certain nombre de filtres. Pour voir (en image) les filtres en question, suivez ce lien.

c3) MUSIQUE-SON

- Musique-Son > Transcodage audio: vous pouvez transcoder vos fichiers audio avec les entrées et sorties suivantes: WAV. MP3, MP2, OGG, FLAC, WMA, M4A, AC3, AAC.

- Musique-Son > Joindre plusieurs fichiers audio: vous pouvez ici concaténer (ou mettre bout à bout). Les formats gérés sont: WAV. MP3, MP2, OGG, FLAC, WMA, M4A, AC3, AAC.

- Musique-Son > Découpe dans un fichier audio: comme cela est indiqué, vous pouvez découper un fichier audio.

- Musique-Son > Normaliser et convertir un fichier audio: vous pouvez ici normaliser des fichiers audio, c’est à dire ajuster leur volume sonore.

c4) LECTURE

- Lecture > Lecture d’mages: ce module permet de visionner des images (une image à chaque fois) ou bien de lancer un diaporama, pour en savoir plus, lisez ceci.

- Lecture > Lecture de vidéos: ce module permet de lire des vidéos directement dans EKD, pour en savoir plus, lisez ceci.

D) INSTALLER EKD SUR LE DISQUE DUR:

Pour bénéficier d’une installation par apt-get install ekd (pour les utilisateurs de Debian et/ou Ubuntu/Kubuntu/Xubuntu/Edubuntu), consultez cette page.

Vous pouvez installer EKD sur votre disque dur, pour ceux qui ne sont pas sous Debian ou Ubuntu/Kubuntu/Xubuntu/Edubuntu (sur votre compte utilisateur ou en tant qu’administrateur) ; pour tout comprendre lisez ce qui suit.

E) Documentation papier d’EKD

Une documentation papier complète (imprimable) est téléchargeable ici. Cette documentation papier décrit de façon assez précise le fonctionnement d’EKD … n’hésitez pas à la télécharger et à l’imprimer !. Petite précision, lisez attentivement les termes d’utilisation de cette documentation (en page 4).